PIM et ERP : des usages totalement différents !

Publié le : 15 juillet 20214 mins de lecture

Une entreprise, pour assurer la production et la commercialisation, ainsi que tous les services intermédiaires doivent adopter une stratégie de gestion afin de coordonner de façon efficace les enchaînements. De façon générale, le PIM et l’ERP font partie de ces stratégies de gestion. Ces deux outils, malgré leurs interfaces de base très similaires, sont totalement distincts et jouent chacun un rôle dont l’autre ne peut pas remplir. Quelle est alors la particularité de chacun de ces outils ?

Bien comprendre le PIM

Le PIM est l’abréviation du terme anglais de Product Information Management. Le pim, en terme simple désigne alors la gestion de l’information sur les produits. Il permet de centraliser les données des produits destinés au commerce. C’est par son intermédiaire que les données peuvent être optimisées et diffusées convenablement vers des canaux de diffusions à savoir les catalogues en ligne ou sur papier, les sites e-commerces, les sites web ou encore les applications mobiles. Ces données englobent en général des caractéristiques techniques, des caractéristiques publicitaires, des données à des ressources numériques et des caractéristiques commerciales.

Le PIM permet donc en général de centraliser les données d’un produit, qui permettent par la suite d’avoir des sources pour la diffusion rapide des articles. Il enrichit les textes commerciaux et publicitaires, les attributs SEO, les produits et les médias en s’adaptant au canal de distribution et de communication.

Bien comprendre l’ERP

L’ERP ou Enterprise Ressource Planning ou encore Prologiciel de gestion intégré en français est un logiciel utilisé pour une gestion globale. Il regroupe plusieurs fonctionnalités comme la gestion de commande, la gestion de stocks, l’administration financière, la facturation. Il gère également les ressources humaines via la paie et les recrutements.

En général, l’ERP relie plusieurs services comme l’approvisionnement, la fabrication, la gestion des entrepôts et la logistique. Il est surtout utilisé pour un suivi pertinent d’un flux dans une usine : le flux entre l’approvisionnement et la production, le flux entre la vente et les livraisons, le flux entre le stockage et le réapprovisionnement.

Qu’est-ce qui différentie concrètement le PIM et l’ERP ?

Les deux logiciels sont complètement différents, mais représentent seulement le même intérêt. C’est pourquoi ils ont été combinés pour donner un résultat fiable et très satisfaisant.

Dans le PIM, les produits sont catégorisés en différentes familles et de sous-familles pour un classement ordonné. Tandis que l’ERP fournit le fichier à exporter sur PIM contenant tous les produits. Dès que les données sont enrichies et validées, un fichier peut être créé depuis le PIM et envoyé vers d’autres logiciels ou canaux de diffusion.

Le PIM a la capacité de référencer de nombreux caractéristiques et visuels. Il permet de travailler sous plusieurs variantes chaque produit pour chaque point de distribution. Tandis que l’ERP gère des données dans une logique analytique. Le premier se concentre plus sur la diffusion et la commercialisation, le second sur la production.

Plan du site